Daniel BravoDaniel Bravo

Daniel Bravo

Né le 19 août 1973 à Santiago du Chili, c'est à dire un peu moins d’un mois avant le coup d’état du 11 septembre donné par le Général Pinochet, c’est donc une naissance mouvementée pour ses parents qui héritent de leur 6ème enfant… De père architecte reconverti au cinéma expérimental et documentaire assisté par sa mère, Daniel vit au Chili une enfance protégée en dépit de la réalité extérieure, et débarque à l’âge de 9 ans à Bobigny et découvre un autre type de rapport de force entre les gens.

Daniel commence la musique vers l’âge de 7 ans, il étudie le violon d’abord au conservatoire de l’université de Chili, puis ceux de Bobigny et de Pantin. Vers l’âge de 16 ans, il opte pour les percussions classiques et apprend les rudiments de la batterie et commence à intégrer le plus grand nombre de groupes possibles, et les rencontres s’enchaînent : d’abord celle du « Cajon », qui change radicalement sa manière d’envisager les percussions, et puis une autre paranormale, Mali, qui est alors musicien et acteur dans une compagnie de théâtre : la rencontre est spontanée et intense.

Daniel qui collabore à cette époque dans une dizaine de groupes et suit des études de musicologie, est de plus en plus fréquemment invité à venir «bœuffer»avec ses bongos sur les concerts de Tryo. Son talent pour accompagner aux percussions les textes de Tryo en fait vite le 4ème élément inséparable du groupe. Passionné de cinéma, il a emmagasiné plus de 300 heures d’images sur Tryo depuis 1999. En tant que percussionniste, il a participé au 2ème album de La Rue Ketanou, au 2ème album de Mister Gang, au premier album de Loïc Lantoine, au deuxième album de NSK, celui de M’Panada avec Guizmo et le dernier album des Fils de Theupu.

Daniel Bravo dit Danielito ou Ito, est le percussionniste du groupe Tryo, il participe également au groupe Pause sur leur album ou lors de quelques concerts.

Nach oben

Steckbrief

Tätigkeit

Percussionist und Drummer

Warum Schlagwerk?

Schlagwerk verbinde ich mit Cajons, hochwertiges Holz und Handarbeit von hoher Qualität. Ich spiele Schlagwerk Cajons wegen des präzisen Sounds, dem reichhaltigen Klang in den Bässen und Höhen und der durch die Bank guten Beschaffenheit der Instrumente.

Lieblingsinstrument?

Cajon 2inOne Deluxe CP430 Wenge (Studioaufnahmen), CP4007 (Liveshows).

Stilrichtung

Wie man in meiner Heimat Chile sagt: ''el que se deje'' ! Die Stilrichtung, die ich spielen kann. Für mich geht es mehr um den Song, in dem ich eine oder mehrere Stimmen unterstützen kann.

Bands

Tryo, Ayo, Loic Lantoine

Mikrofonierung

Mein Cajon wird von 2 beta98 abgenommen, die direkt an dem Cajon befestigt sind. Eins für die Höhen und eins für die Tiefen. Für die Höhen zeigt das Mikro direkt auf die Schlagfläche. Die Bässe nehmen wir von hinten, außerhalb der Cajon ab.